Bonne année 2022 ! Qu'elle soit belle, heureuse et pleine de beaux projets !

Votre cible se trouve-t-elle sur Instagram ?

Votre cible se trouve-t-elle sur Instagram ?

Les entreprises françaises marchent dans les pas de 75 % des entreprises américaines qui ont choisi de s’installer sur Instagram. Cet intérêt pour ce réseau social qui frôle aujourd’hui le podium des médias sociaux les plus fréquentés au monde s’explique en grande partie par la qualité de l’engagement et les effets de conversion d’Instagram sur les communautés d’abonnés des marques.

Ainsi, parmi les 49 % des internautes français présents sur Instagram, plus de la moitié suit au moins une marque et près de 80 % d’entre eux se décident à acheter après avoir vu un post Instagram.

Pour autant, votre cible se trouve-t-elle sur Instagram ? Avez-vous une chance d’augmenter significativement votre chiffre d’affaires grâce à une présence sur ce réseau social ?

Le profil type de l’utilisateur Instagram

Instagram affiche 71 % d’utilisateurs actifs mensuels de moins de 35 ans (HootSuite, données 2019). Dans cette tranche d’âge plutôt jeune, on constate une forte prévalence des 25/34 ans, même si l’on peut étendre l’âge type de l’utilisateur Instagram jusqu’à 18 ans. La distinction est relativement faible entre la part de femmes et d’hommes, puisque les statistiques annoncent 51% de femmes pour 49% d’hommes. Les abonnés Instagram consacrent environ 53 minutes par jour à ce réseau, répartis en une dizaine de connexions au fil de la journée.

Ce qui plaît aux Instagramers

Pourquoi utilise-t-on Instagram ? Quels centres d’intérêt s’y épanouissent et, au contraire, y a-t-il des secteurs qui en sont absents ? Près de 80 % des abonnés Insta suivent une à plusieurs marques par jour, c’est dire l’impact publicitaire que peut avoir une stratégie digitale sur ce réseau ! De plus, on observe que l’engagement sur l’ensemble des contenus est plutôt en faveur de la publicité indirecte (par influenceurs), avant même les posts organiques de la marque. Toutefois, tout type de contenu confondu, le taux d’engagement moyen sur Instagram auprès des comptes français a explosé ces deux dernières années : le nombre de réactions sur les publicités a quasiment doublé et triplé sur les posts naturels.
Côté secteur d’activité, la nourriture (#food), le luxe et la beauté s’arrachent la plus large audience et le plus fort taux d’engagement à travers le monde.

Connaître votre cible

Le profil type de l’utilisateur Instagram correspond-il à votre cible ? Pour le savoir, vous devez interroger votre cible réelle mais aussi utiliser les données que vous possédez sur vos prospects et votre clientèle. Si vous détenez un site internet, par exemple, les statistiques de votre compte Google Analytics vous donne de nombreuses informations au sujet de vos visiteurs :

  • Par quels mots-clés vous ont-ils trouvé ?
  • Quel âge ont-ils ?
  • De quel pays se connectent-ils ?
  • Quels sont leurs autres centres d’intérêt ?
  • Quelle(s) page(s) retiennent le plus leur attention ?

Ces données, Google vous les fournit en croisant les informations de navigation qu’il détient sur vos visiteurs via leur navigateur internet, et les interactions qu’ils ont avec votre site web.

Alors, vous y allez ou pas ?

Bien entendu, si vous travaillez dans les 3 secteurs phares d’Instagram (beauté, luxe et nourriture) : foncez !
Mais sinon, ce n’est pas une raison pour ne pas y aller aussi. De nombreuses entreprises françaises utilisent ce réseau, dans des secteurs d’activité très variés : agence web, assistant administratif, fleuriste, sportif… Il y en a pour tous les goûts !
Pour performer sur ce réseau et ne pas perdre des mois à récolter vos premiers likes, vous pouvez rechercher des influenceurs particulièrement suivis par la tranche d’âge de votre cible. Ces derniers apportent une publicité qualifiée auprès de leur communauté et leur recommandation vaut de l’or pour votre marque.

Vous voulez savoir comment réussir sur Instagram ? BTV Média Sud vous conseille.

Retour haut de page